Membres |

Jeunes docteurs soutenus

Lisa Richaud | 李丽莎

Institution(s) de rattachement : Université Libre de Bruxelles
Centre(s) de rattachement : CECMC
Laboratoire(s) de rattachement : Chine Corée Japon

Jeune docteure soutenue du CECMC depuis février 2022.

Actuellement Research Fellow à l'International Institute for Asian Studies, Université de Leiden

Mandat de collaboratrice scientifique au Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains de l'Université Libre de Bruxelles.

Thèse de doctorat

Lisa Richaud a soutenu en 2016 une thèse intitulée : « Au parc. Performances publiques et théâtralités quotidiennes à Pékin aujourd'hui ».

  • Directrice de thèse : Françoise Lauwaert (Université Libre de Bruxelles).

Thèmes de recherche

  • Chine contemporaine
  • Formes d'appropriation de l'espace public urbain
  • Performances culturelles et héritage du maoïsme
  • Socialité
  • Migrations internes
  • Affects et émotions

Postes obtenus

  • 2022-2023 IIAS Fellowship, International Institute for Asian Studies, Leiden
  • 2019-2022 Mandat de Chargée de recherche du Fonds National de la Recherche Scientifique (F.R.S – FNRS), Université Libre de Bruxelles
  • 2016-2019 Mandat post-doctoral, Fudan University et King's College London, bourse ESRC/NSFC
  • 2011-2015 Mandat d'Aspirant du Fonds National de la Recherche Scientifique (F.R.S –FNRS), Université Libre de Bruxelles

Publications

Direction d’ouvrages

  • 2021. The Political Work of Negative Affects. A View from Post-Reform China. Section thématique de la revue HAU: Journal of Ethnographic Theory.
  • 2021. Public Spaces in Late Socialist East Asia : Interactions, Performativity, Citizenship. Numéro spécial de la revue Civilisations : Revue internationale d'anthropologie et de sciences humaines, co-dirigé avec Vanessa Frangville et Pierre Petit.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Malaise of Indolence. (Dis)engagements with the Future among Young Migrants in Shanghai. Ethos : Journal of the Society for Psychological Anthropology, vol. 50, n° 3, pp. 332-352.
    https://anthrosource.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/etho.12358
  • 2021. Introduction : The Politics of Negative Affects in Post-Reform China. HAU: Journal of Ethnographic Theory, vol. 11, n° 3, pp. 901-914.
    https://www.haujournal.org/index.php/hau/article/view/1630
  • 2021. Introduction au numéro thématique : Public Spaces in Late Socialist East Asia : Interactions, Performativity, Citizenship (avec Vanessa Frangville et Pierre Petit). Civilisations : Revue internationale d'anthropologie et de sciences humaines, vol. 69, pp. 11-31.
  • 2021. Places of “Heat Sonorous Presence and Noise”: Sonorous presence and the Interstitial Time-Spaces of Everyday Life in Contemporary Beijing. The Senses & Society, vol. 16, n° 1, pp. 46-66.
  • 2020. Les plaisirs ordinaires du chant révolutionnaire en Chine post-maoïste. L'Homme, vol. 234-235, pp. 211-244.
  • 2020. Stress and the ecology of urban experience: migrant mental lives in central Shanghai (avec Ash Amin). Transaction of the Institute of British Geographers, vol. 45, n° 4, pp. 862-876.
  • 2020. Life Amidst Rubble. Migrant Mental Health and the Management of Subjectivity in Urban China (avec Ash Amin), Public Culture, vol. 31, n° 2, pp. 77 - 108.
  • 2019. Mental health, subjectivity and the city: an ethnography of migrant stress in  Shanghai (avec Ash Amin). International Health, 11 (S1), S7–S13.
  • 2018. Between 'Face' and 'Faceless' Relationships in China's Public Places : Ludic
    encounters and activity-oriented friendships among middle and old aged urbanites in Beijing public parks, Urban Studies, vol. 55, n° 3, pp. 570-588.
  • 2016. Au parc par temps de fête : Fêtes étatiques et performances publiques à
    Pékin aujourd'hui. L'Espace politique, numéro spécial : Géographie politique des temps urbains, vol. 30, https://espacepolitique.revues.org/3949.
  • 2015. Mise en scène de l'innocence et jeux d'attention : Autographie d'une enquête sous surveillance dans un parc public pékinois, Civilisations : Revue internationale d'anthropologie et de sciences humaines, vol. 64, n° 1&2, pp. 23-34.
  • 2014. Subverting Official Language and Discourse in China ? Type River Crab for
    Harmony (avec Astrid Nordin), China Information, vol. 28, n° 1, pp. 47-67.

Chapitres d'ouvrages

(Sous presse)
  • Biaoyan (performance). De la « performance » en Chine du maoïsme à la réforme, être en public et esthétique sociale. In: Vanessa Frangville, Françoise Lauwaert and Florent Villard (eds.), Mots de Chine. Rennes : Presses Universitaires de Rennes.
  • 2021. Ce que produit l’incongru. Affects et socialité dans un lieu public à Shanghai. In: Mathieu Berger et Sarah Van Hollebeke (eds.), Les Politiques Sociales: Les espaces publics et leurs indésirables, n° 1-2, pp. 72-82.
  • 2019. Afterthoughts. Rethinking the Spatial Political Cultures. In: Vanessa Frangville et Gwennaël Gaffric (eds.), China’s Youth Cultures and Collective Spaces: Creativity, Sociality, Identity and Resistance. Londres: Routledge, pp. 235-247.

Autres publications

  • 2018. Living through Uncertainty. Experiencing Urban Transformations in a Migrant Neighborhood of Suburban Shanghai (avec Jie Li), Urban Transformations Blog, University of Oxford et Economic and Social Research Council (UK), publié en ligne le 5 avril 2018.
  • 2013. Working While Being Followed, Reflections on Fieldwork Constraints in a Beijing Public Park, LSE Field Research Method Lab, publié en ligne le 27 novembre 2013.

Monographie en préparation

  • Casual Assemblies: Afterlives of Socialist Performance Culture in Beijing's Public Parks (titre provisoire).
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Cycle Sciences sociales et cinéma : "A Touch of Sin" de Jia Zhangke, avec Isabelle Thireau

Projection-débat - Lundi 15 novembre 2021 - 19:45Présentation du cycleLe cycle « Sciences sociales et cinéma », organisé par l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et mk2, propose chaque mois de venir découvrir une œuvre cinématographique, suivie d’une discussion avec une cherche (...)(...)

Lire la suite

Raphaël Van Daele, prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Docteur au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, sous la tutelle de l’École des hautes études en sciences sociales, Raphaël Van Daele a reçu le prix de thèse 2021 de l’EHESS pour « Penser l’origine et dire le multiple dans le néoplatonisme et l’étude du mys (...)(...)

Lire la suite

Genèses de la démocratie taïwanaise : penser et construire l'État républicain

Rencontres scientifiques - Lundi 22 mars 2021 - 14:30La formation en cours d’un État-nation proprement taïwanais s’accompagne d’une autonomisation croissante des études sur Taiwan. On ne peut que se féliciter de cette évolution qui a permis d’appréhender les dynamiques politiques et sociales ins (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
Campus Condorcet
Bâtiment EHESS
2 cours des Humanités
93300 Aubervilliers
cecmc [at] ehess.fr

Accueil téléphonique : +33(0)1 88 12 20 00