Rencontres sur le ring — « Déjà Vu ? Mao et la Photographie comme Métaphore »

Rencontres sur le ring — « Déjà Vu ? Mao et la Photographie comme Métaphore »

Barbara Mittler (Université de Heidelberg) en dialogue avec Anne Kerlan (CNRS), mardi 10 mars 2020, de 10h à 12h

Le point d’ancrage d’un projet de recherche conjoint sur les corps paternels de Gandhi et de Mao avec l’historien indien Sumathi Ramaswamy, est l’installation vidéo No Parallel (2010) de Gigi Scaria. Cette œuvre juxtapose avec audace une série d’images photographiques de Mohandas Karamchand Gandhi et de Mao Zedong. Ce qui distingue le travail de Scaria, c’est la mobilisation d’un important fonds d’archives photographiques, mettant en mouvement plusieurs couples de récits “parallèles” pour ces deux figures paternelles qui sont devenus des icônes mondiales. Quel est le travail réalisé par la photographie telle qu’elle est ainsi réutilisée non seulement par les artistes contemporains mais aussi par les médias, et pourquoi ont--ils recours à la photographie pour réaliser ce travail ? Ces questions sont importantes à poser donné la capacité “d’indexation”, de “preuve” et de “vérité” généralement appréciée de la photographie.

En effet, la photographie a été prise comme une métaphore du “documentaire”. Pourtant, le travail de Scaria, en utilisant des vues parallèles de Gandhi et de Mao, joue avec cette métaphore à plusieurs niveaux et ouvre ainsi de nouvelles possibilités pour les penser ensemble. En regardant au-delà de l’œuvre de Scaria, en la lisant “en parallèle” avec d’autres archives d’images et œuvres d’art de Mao d’artistes et photographes chinois et indiens, je me demande ce que signifie le fait de rappeler et de remettre en scène la figure iconique de Mao à l’aide des photographies reconverties. Comment des récits “familiers” sont-ils ainsi perturbés, désintégrés, et en même temps réassemblés et reconsidérés, et au profit de qui ?

Pour citer ce document

, «Rencontres sur le ring — « Déjà Vu ? Mao et la Photographie comme Métaphore »», cecmc [En ligne], À la une, mis à jour le : 15/05/2020
, URL : http://cecmc.ehess.fr/index.php?3523.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, lauréat·es des prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Suite à l'annonce des prix de thèse de l'EHESS le 12 mai 2020, Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, les lauréat·es de cette année, présentent leurs parcours à l'EHESS et leurs recherches. Justine Rochot a reçu le prix de thèse pour son travail intitulé « Bandes de vieux. Un (...)(...)

Lire la suite

38e Festival international Jean Rouch - Cinéma et anthropologie

Projection-débat - Mardi 17 décembre 2019 - 16:30En raison de l'appel a la grève du 17 décembre, cet événement est reporté. Les nouvelles dates seront communiquées prochainement. Merci pour votre compréhension.Le Festival international Jean Rouch, organisé par le Comité du film ethnographique, l (...)(...)

Lire la suite

Le cinéaste et la dissidente. Une contre-histoire de la Chine maoïste

Projection-débat - Jeudi 16 mai 2019 - 12:30« Sciences sociales. Regards sur le monde » est un nouveau cycle de rencontres, à l’initiative de l’EHESS, du CNRS et de mk2. Il propose de découvrir, dans toute leur complexité, certains enjeux propres à une région du monde. Photos, séquences de film, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 90
Fax : +33 (0)1 49 54 23 99
centre.chine@ehess.fr