Membres |

Membres permanents

Aurélie Névot

Aurélie Névot
Chargée de recherche CNRS - Membre statutaire en activité
Habilité(e) à diriger des recherches
Institution(s) de rattachement : CNRS
Centre(s) de rattachement : CECMC
Laboratoire(s) de rattachement : Chine Corée Japon

Contact

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS

aurelie.nevot@gmail.com

https://cnrs.academia.edu/AurelieNevot

Aurélie Névot est anthropologue, chargée de recherche au CNRS depuis 2006, habilitée à diriger des recherches depuis 2017. Elle est membre du laboratoire Chine Corée Japon (CCJ-UMR 8173) au sein du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC).

Ses recherches comportent trois volets :

1.      Elles portent tout d’abord sur une population tibéto-birmane du sud-ouest de la Chine : les Nipa (appelés les Yi-Sani en chinois). Après avoir consacré son doctorat (publié en 2008) aux rites villageois qui célèbrent l’engrangement des récoltes, A. Névot a mené de nouveaux terrains ethnographiques au Yunnan en 2011, 2013, 2015 et 2017 qui l’ont incitée à accorder plus d’importance aux langages scripturaires du religieux, et plus particulièrement à l’analyse des pratiques psalmodiques et graphiques de leurs chamanes (les « Maîtres de la psalmodie », bimo). Ces travaux ont donné lieu à la publication de deux nouveaux ouvrages : à un livre de transcriptions de textes rituels traduits de l’écriture chamanique locale en français (paru en 2013), a fait suite un ouvrage plus analytique, également inédit (publié en anglais en 2019). Cette dernière monographie permet de rendre compte des analyses les plus récentes d’A. Névot et de préciser sa réflexion sur l’écriture vocale des bimo : chantée, secrète, corporelle, rituelle et sacrificielle.  

2.      Ces approches ethnographiques et ethnologiques ayant mis en évidence les liens établis par ces chamanes entre leurs écritures, leurs voix et leurs substances corporelles, A. Névot a ensuite entrepris de développer des réflexions théoriques sur l’anthropologie du corps et des substances rituels en interrogeant notamment, dans un livre publié en 2021, les concepts de « substance » et de « relation ».  Elle propose de déconstruire le dualisme relation-substance, d’héritage philosophique, à partir duquel l’anthropologie s’est construite (croisant pour ce faire différents regards ethnologiques, anthropologiques et philosophiques).

3.      Le troisième axe de recherche est consacré à l’analyse des transformations des chants et des écritures chamaniques des bimo sous l’influence du christianisme (au tournant du 20ème siècle, sous l’égide du missionnaire catholique Paul Vial) et de la patrimonialisation chinoise (depuis la fin des années 1990). À partir d’observations menées non seulement dans le sud-ouest mais également sur la côte Est de la Chine (2010-2013) et au sein d’expositions universelles (2010-2020), A. Névot a décrypté les langages architecturaux de musées construits pour exposer les projets universalistes et la conception centralisée de l’État chinois. Des terrains portant sur les musées dits « universels » du Louvre de Paris, de Lens et d’Abu Dhabi (2014-2016) lui ont permis de mettre en perspective différentes visions muséales à vocations universelles.

A cause de la pandémie et du durcissement du régime chinois, A. Névot a dû renoncer à ouvrir de nouveaux champs ethnographiques en Chine (à Qiubei, au sein d’autres branches Yi du Yunnan, d’un côté, auprès d’architectes à Pékin et à Hangzhou, de l’autre). Elle poursuit donc dorénavant ses observations de la Chine « de l’extérieur ». Concernant ses questionnements sur la notion d’universel et sur l’architecture muséale, elle les aborde par l’intermédiaire d’archives, de documents bibliographiques et des expositions universelles (à l’aune de données historiques et in situ, les pavillons de la Chine restant les points de mire de ses recherches sur ce thème). Elle oriente par ailleurs ses recherches sur le concept architectural de « déconstructivisme » tel qu’il est développé par certains architectes chinois en rapport à l’idée de « City shanshui » (« Montagnes et eaux urbaines »), liant urbanisme et écologie. Cette utopie mise en bâti est notamment promue par les architectes Wang Shu et Ma Yansong dont A. Névot envisage d’analyser les discours (sur la base de documents vidéo, audio et bibliographiques). Par ailleurs désireuse de développer des études comparatives sur les chamanismes scripturaires tibéto-birmans, A. Névot projette d’étendre ses recherches en les inscrivant sur un territoire pluri-étatique (Haute Asie, Massif du sud-est asiatique) ; l’idée est dès lors d’investir de nouveaux lieux par l’intermédiaire d’archives, d’ethnographies déjà existantes et de terrains exploratoires par-delà les frontières chinoises. Son principal objectif est de développer une anthropologie comparée des langues rituelles tibéto-birmanes mises en rapport à des écritures. Il s’agirait de jeter la lumière sur les pratiques orales associées aux écritures auxquelles se rapportent certains chamanes des montagnes sino-indochinoises, à la marge des religions les plus répandues de Haute Asie. Ces réflexions sur le religieux aux prises avec la vocalité et l’écriture tout à la fois nourrissent la deuxième orientation donnée à ce projet : une mise en question des catégorisations euro-américaines telles qu’elles se sont construites au fil des siècles au regard du couple d’opposition « oralité-écriture ». Ce faisant, A. Névot entend poursuivre ses réflexions épistémologiques sur l’anthropologie. Sur le plan méthodologique, des analyses d’ethnographies déjà existantes (publiées ou archivées, récentes et anciennes) permettront à A. Névot de développer cette anthropologie comparée afin d’interroger à nouveaux frais l’anthropologie du chamanisme et d’approfondir son approche sur les « chamanismes scripturaires » et les « traditions psalmodiques », et d’assurer conjointement la mise en place conceptuelle de la notion de « scriptoralité ».


Champs de recherche


- Ethnographie et ethnologie des minorités du sud-ouest de la Chine (province du Yunnan) et du Massif du sud-est asiatique :

o   Chamanismes scripturaires

o   Écritures et paroles rituelles

o   Rapport oralité/écriture

o   Figurations de l’invisible

-  Anthropologie théorique

o   Le corps en anthropologie (analyse des concepts anthropologiques)

o   Le couple conceptuel relation/substance

o   Histoire de la discipline, épistémologie, déconstructivisme conceptuel

o   Les rapports entre ethnologie et phénoménologie

-  Anthropologie des politiques culturelles et patrimoniales

o   Acculturations et inculturations missionnaires des 19ème et 20ème siècles

o   Politiques culturelles de la Chine à l’égard des minorités (patrimonialisation, muséification)

o   La Chine et l’universel dans les expositions universelles (décryptage du langage architectural et du discours muséographique)

o   Le concept d’universalité : approches comparatives (« musées universels », « expositions universelles »)


Terrains de recherche


-          Chine : province du Yunnan, Shanghai, Pékin

-          Émirats Arabes Unis : Abu Dhabi, Dubai

-          France : Paris et Lens (Louvres)

-          Expositions universelles (archives, observations in situ)


Mots-clés


- Anthropologie sociale : organisation sociale, rites (anthropologie du religieux), anthropologie politique, corps

- Anthropologie de la connaissance et anthropologie symbolique : anthropologie des savoirs, des objets et des techniques, productions symboliques, anthropologie du langage, de l’écriture et de l’image, mémoires et patrimoines, anthropologie de la nature et de l’environnement

- Anthropologie et sociologie comparative des mondes contemporains : anthropologie du politique, échanges culturels, construction des identités collectives


Séminaires de recherche


- Webatelier de méthodologie (ethno-anthropologie), les 1ers et 3èmes jeudis du mois de 16h à 19h

- Webinaire « Ethno-Anthropologie du Yunnan » : https://cecmc.hypotheses.org/63337

- Les Ateliers des Mémoires des Annales de Phénoménologie (avec S. Carlson) : https://annales.eu/2022/01/11/ateliers-des-memoires-de-phenomenologie/


Publications


Livres

·         Névot, A. 2008. Comme le sel, je suis le cours de l'eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan (Chine), Nanterre, Société d’ethnologie (collection Recherches sur la Haute Asie).

·         Névot, A. 2013.Versets chamaniques. Le Livre du sacrifice à la terre (textes rituels du Yunnan, Chine), Nanterre, Société d’ethnologie (collection Écritures).

·         Névot, A. 2014. La Couronne de l’Orient. Le centre du monde à Shanghai, Paris, Éditions du CNRS.

·         Névot, A. 2019.Masters of Psalmody (bimo). Scriptural Shamanism in Southwestern China, Leiden & Boston, Brill (Religion in Chinese Societies, Band 15).

·         Névot, A. 2021. Le corps effacé. Relations, substances et submutances, Dixmont, Mémoires des Annales de Phénoménologie, Nr. XVIII.

À paraître (accepté à la publication) :

·         Névot, A. 2021. Le ressac de l’altérité. Ethnologie et phénoménologie en entrelacs, Dixmont, Mémoires des Annales de Phénoménologie N°XXI (cf. contrat de publication, p. 7)

À paraître :

·         Névot, A. Un ouvrier de la vigne de Jésus au Yunnan. Le missionnaire Paul Vial (1855-1917) (en cours de discussion avec un éditeur).

·         Névot, A. L’humanité sous un nouveau jour ? Le Louvre Abu Dhabi, musée universel (en cours de rédaction).

Directions de livres collectifs

·         Névot, A. 2013.De l’un à l’autre. Maîtres et disciples, Paris, Éditions du CNRS.

·         Chicharro, G., Gros, S., Herrou, A. et Névot, A. 2022 (sous presse). Le féminin et le religieux. Textes en l’honneur de Brigitte Baptandier,Paris, L’Asiathèque.

À paraître (accepté à la publication) :

·         J. Jachmann, P. Lohmann und A. Névot, (à paraître à l’automne 2022). Weg und Erkenntnis. Die Architektur und Bewegung in der Natur, Siegen, Universi (Universitätsverlag Siegen).

·         A. Névot et A. Schnell. 2025. Le sens du transcendantal (transcription du manuscrit de Jacques Derrida), Paris, Le Seuil.

Direction de numéro spécial de revue

·         Névot, A. (en préparation). Les figurations de l’invisible. Broderies, dessins et écritures comme interfaces entre le visible et l’invisible, numéro spéciale des Études mongoles et sibériennes, centrasiatiques et sibériennes (EMSCAT)

Chapitres de livres

·         Névot, A. 2008. « Une écriture chamanique bonne pour gouverner. Du processus de nationalisation des caractères d'écriture ni en caractères d'écriture yi », in Brigitte. Baptandier et Giordana Charuty, Du corps au texte. Approches comparatives, Nanterre, Société d’ethnologie, pp. 293-323.

·         Névot, A. 2009. « Chamanes et intellectuels d’État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in Gisèle Krauskopff, Les Faiseurs d’histoire, Politique de l’origine et écrits sur le passé, Nanterre, Société d’ethnologie, pp. 217-246.

·         Névot, A. 2010. « Paul Vial (1855-1917) – le “Père des esprits”. L’inculturation d’un prêtre catholique en Chine », in Paul Servais, Christianisme et Orient, 17e -21e siècles, Louvain-La-Neuve, Bruylant-Academia, pp. 153-175.

·         Névot, A. 2013. « Au fil de la transmission. Un corps à corps maître-disciple »,in Aurélie Névot, De l’un à l’autre. Maîtres et disciples, Paris, Éditions du CNRS, pp. 9-33.

·         Névot, A. 2014. « The politics of Ethnicity in China and the Process of Homogenization of the Yi Nationality », in Marine Carrin, Pralay Kanungo & Gérard Toffin, The Politics of Ethnicity on the Margins of the State: Adivasis/Janjatis in India and Nepal, Delhi, Primus, pp. 279-300.

·         Névot, A. 2015. « Le Rouge de Chine (Zhonghuo hong 中國紅) : une couleur subliminale, in Brigitte Baptandier et Sophie Houdart, Ethnographier l’universel. L’Exposition de Shanghai 2010 : « Better city, better life », Nanterre, Société d’ethnologie, pp. 103-136.

·         Névot, A. 2016. « A remodelled childhood for the dead: Shamanic perceptions from birth to marriage in a Yi funeral manuscript (China) », in Dominique Blanc, Marine Carrin et Harald Tambs-Lyche, Transferof Knowledge and Children’s Agency. Reconstructing the Paradigm of Socialization, Dehli, Primus, pp. 18-37.

·         Névot, A. 2017. « Danse cosmique et voix en écho. La déhiscence des Chema », in Brigitte Baptandier, Le battement de la vie. Le corps naturel et ses représentations en Chine, Nanterre, Société d’ethnologie (collection Haute Asie), pp. 189-212.

·         Névot, A. 2019a. « Trembling Voices Echo. Yi Shamanistic and Mediumnistic Speech », in Robert Yelle, Chris Lehrich et Courtney Handman,Language and Religion, Oxford, De Gruyter, Language Intersections, pp. 114-136.

·         Névot, A. 2019b. « Le remaniement de la symbolique chinoise dans l’architecture contemporaine. Réflexions anthropologiques sur « la culture des montagnes et des eaux » (shānshuǐ wénhuà 山水文化) au regard de He Jingtang, Zhang Li et Wang Shu », in Mildred Galland-Szymkowiak, Julian Jachmann, Petra Lohmann,Architektursymbolik. Modelle und Methoden (Le symbolisme de l'architecture. Modèles et méthodes), Siegen, Universi-Universitätsverlag Siegen, 2019, pp. 153-182.

·         Névot, A. 2021a. “Words beyond writings How to decrypt the secret writings of the Masters of psalmody (Yunnan, China)?”, in Philip Boyes and Philippa Steele,The Social and Cultural Contexts of Historic Writing Practices, CREWS, Band 2, Oxford and Philadelphia, Oxbow books, 2021, pp. 143-157.

·         Névot, A. 2021b. « Figurer l’invisible, croiser le regard des dieux. Les tableaux talismaniques des Maîtres de la psalmodie », in S. Dugast, D. Jaillard et I. Manfrini,Agalma ou les figurations de l’invisible. Approches comparées, Grenoble, Jérôme Millon, Coll. Horos, pp. 173-187.

À paraître (accepté à la publication) :

·         Névot, A. From « Masters of psalmody » to « propagators of Yi writing ». Processes of transformation of the scriptural shamanism of the bimos (19th-21th centuries), in Adeline Herrou, Old Chinese Masters, London, Routledge (sous presse).

Articles

·         Névot, A. 2001. Nisi, l’écriture des Nipa. Ateliers 24, pp. 125-173.

·         Névot, A. 2010. « Religion et écriture en Chine : le chamanisme yi (Yunnan) », in Nasser Fakouhi, Recueil d'articles de la première et de la deuxième conférence sur l'anthropologie de l'art (majmou-ye avalin va dovomin hamandishi-ye ensanshenasi-ye honar) [en persan], Téhéran, Éditions de l'Académie de l’Art Iranienne, pp. 229-263.

·         Névot, A. 2011. « Une écriture secrète sur la scène publique en Chine », Revue de l'histoire des religions 228 (2), pp. 227-243.

·         Névot, A. 2012a. « Par-delà la structure, en deçà de la relation. Approche anthropologique du “phénomène transsubstantialiste” », Annales de Phénoménologie11, pp. 181-199.

·         Névot, A. 2012b. « Literate Shamanism in Southwestern China: Bimo Religion, the State and Christianity »,SHAMAN: International Journal of Shamanistic Research20 (1), pp. 23-54.

·         Névot, A. 2014. « The Crown of the East: The Centre of the New World in Shanghai », International Japanese Studies n°XI (Hosei University), pp. 61-83.

·         Névot, A. 2015. « Corps démembré – corps sacrifié ? Le “supplice chinois”lingchi », Asdiwal,Revue genevoise d’anthropologie et d’histoire des religions, Nr. 9, pp. 61-78.

·         Névot, A. 2018. « La parole en écritures chamaniques. Les pratiques textuelles du PèreVial chez les Nipa (Chine) (1887-1917) », in Bérénice Gaillemin, Christianismes en transfert. Images, cartes et écritures à travers l’Europe, les Amériques et la Chine, (Hg.), http://revue-textimage.com/conferencier/sommaire.htm.

·         Névot, A. 2019. « “La science lolotte est cléricale et elle le restera”. L’ethnographie missionnaire du père Vial chez les Yi-Sani (Chine, Yunnan, 1887-1917) », in André Mary & Gaetano Ciarcia, Ethnologie en situation missionnaire, Les Carnets de Bérose n°12, Paris, Bérose – Encyclopédie internationale des histoires de l’anthropologie/BEROSE – International Encyclopaedia of the Histories of Anthropology, pp. 178-213.

·         Névot, A. 2020. « Relation et substance. Histoire d’un désamour anthropologique », in Divinatio 48, automne-hiver 2019, pp. 107-151.

·         Névot, A. 2021. « Danser par la voix de l’écriture. À propos des chamanes scripteurs des Yi-Sani », in F. Allio et B. David,Cahiers d’Extrême Asie n°30, En l’honneur de Roberte Hamayon, EFEO, pp. 1-26.

Sous presse :

·         Névot, A. 2022. « L’autreté dans les textes chamaniques des bimo », Eikasia, revista de Filosofia (sous presse).

·         Névot, A. 2022. « Introduction », numéro thématique de la revue EMSCAT :“Logics, Stakes and Limits of Cultural Heritage Transmission in EurAsia” (sous presse).

·         Névot, A. 2022. « Ce n’est que grâce à toi que Shilin changera » (石林因你而改变Shilin yin ni er gaibian). Les coulisses d’un terrain dans les marges de la Chine (1998-2015) », inC. Vidal & A. Herrou, Ateliers d’anthropologie (sous presse).

Publications en ligne

·         Névot, A.« Construire » un esprit qui prêtre l’oreille : le corps de l’ancêtre chez les Yi (Chine). [http://www.reseau-asie.com/userfiles/file/E01_nevot_esprit_yi%281%29.pdf].

·         Névot, A. Les minorités de Chine à l’exposition universelle de Shanghai. [http://himalayas.hypotheses.org/788].

·         Névot, A. Incompleteness in Yi writings [http://himalayas.hypotheses.org/1423].

·         Névot, A. Echos de la Forêt de pierre [http://cecmc.hypotheses.org/37123]

Recensions

·         Névot, A. 2009a. K. P. Khun Eng et A. P. Davidson, At Home in the Chinese Diaspora − Memories, Identities and Belongings, in Archives Européennes de Sociologie L (3), pp. 527-534.

·         Névot, A. 2009b. Sabine Trébinjac, Le pouvoir en chantant, tome II, in Cahiers d’ethnomusicologie 22, pp. 287−290.

·         Névot, A. 2010. Marc Tabani, Une pirogue pour le paradis. Le culte de John Frum à Tanna (Vanuatu), in Archives de Sciences Sociales des Religions, bulletin bibliographique 152, pp. 212-219.

·         Névot, A. 2012a. Daniel Mark McMahon, Restoring the Garden: Yan Ruyi and the Civilizing of China’s Internal Frontiers, 1795−1805, inCahiers d'Extrême Asie 19 (2010), A. Arrault (Hg.), Religions et société locale. Études interdisciplinaires sur la région centrale du Hunan, EFEO, pp. 337-341.

·         Névot, A. 2012b. Eli Alberts, A History of Daoism and the Yao people of South China., inCahiers d'Extrême Asie 19 (2010), A. Arrault (Hg.), Religions et société locale. Études interdisciplinaires sur la région centrale du Hunan, EFEO, pp. 343-346.

·         Névot, A. 2016. Kirk A. Denton. Exhibiting the Past. Historical Memory and the Politics of Museums in Postsocialist China, in Études chinoises, vol. XXXV-1, pp. 284-289.

·         Névot, A. 2019. Gibeault, D. & Vibert, S. (Hg.),Autorité et pouvoir en perspective comparative, Paris, Presses de l’Inalco, Coll. TransaireS, in L’Homme, pp. 185-188.

Dossier de recherche

Névot, A. 2008.« La Place Tian’anmen天安门广场. Approche anthropologique d’un espace public chinois», (130 pages), projet ANR« Politiques et écologies de l’écrit



EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Cycle Sciences sociales et cinéma : "A Touch of Sin" de Jia Zhangke, avec Isabelle Thireau

Projection-débat - Lundi 15 novembre 2021 - 19:45Présentation du cycleLe cycle « Sciences sociales et cinéma », organisé par l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et mk2, propose chaque mois de venir découvrir une œuvre cinématographique, suivie d’une discussion avec une cherche (...)(...)

Lire la suite

Raphaël Van Daele, prix de thèse 2021 de l'EHESS

Prix et distinctions -Docteur au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, sous la tutelle de l’École des hautes études en sciences sociales, Raphaël Van Daele a reçu le prix de thèse 2021 de l’EHESS pour « Penser l’origine et dire le multiple dans le néoplatonisme et l’étude du mys (...)(...)

Lire la suite

Genèses de la démocratie taïwanaise : penser et construire l'État républicain

Rencontres scientifiques - Lundi 22 mars 2021 - 14:30La formation en cours d’un État-nation proprement taïwanais s’accompagne d’une autonomisation croissante des études sur Taiwan. On ne peut que se féliciter de cette évolution qui a permis d’appréhender les dynamiques politiques et sociales ins (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
Campus Condorcet
Bâtiment EHESS
2 cours des Humanités
93300 Aubervilliers
cecmc [at] ehess.fr

Accueil téléphonique : +33(0)1 88 12 20 00