Membres |

Doctorants

Chayma Boda | 莫娴雅

Doctorante
Institution(s) de rattachement : EHESS
Centre(s) de rattachement : CECMC
Laboratoire(s) de rattachement : Chine Corée Japon

Titre de la thèse

Citoyens secourables. Entre droit, politique et morale : élaboration d’un engagement civil d’assistance en Chine contemporaine

Domaines de recherche

  • Sociologie et anthropologie du droit et de la justice
  • Expérience et constitution des problèmes publics
  • Civilité, interactions dans les espaces publics urbains
  • Assistance, secours à autrui, paradigme de l’action

Thèse en cours

La thèse porte sur l’élaboration d’un engagement civil d’assistance en Chine contemporaine, à partir d’une enquête sur la façon dont des actions de secours à autrui et d’abstention volontaire de secours sont problématisées, traitées, représentées, évaluées, au sein de plusieurs arènes institutionnelles et non institutionnelles.

Depuis les années 1980, plusieurs politiques publiques constituent le secours à autrui en vertu privée, résultat et manifestation d’une qualité du for intérieur et dont les potentiels frais sont à la charge de l’individu. Au premier rang de celles-ci, un dispositif étatique récompense les secoureurs pour leur excellence morale. Le processus, éprouvant les candidatures à travers une procédure de certification, aboutit sur la formalisation d’un acte de reconnaissance ainsi que sur l’exemplarisation d’un individu capable, le citoyen compétent.

Le paradigme de l’action méritoire ainsi que l’idéologie portée par les politiques publiques sont remis en cause au sein d’autres arènes, notamment juridiques, qui cherchent à faire de l’assistance une question de responsabilité publique, et un devoir légal du citoyen. Les tensions entre don et droit, droit et morale constituées autour du secours à autrui, sont comprises en analysant les étais pratiques, conventionnels, ainsi que le mode de recours à un répertoire d’expérience qui permettent de construire un nouveau paradigme de l’action civile d’assistance.

Enfin, les façons de concevoir le secours que l’on se doit aux uns et aux autres, ce qui relève des compétences du citoyen, les motifs de son action, la relation de celle-ci à la règle, apparaissent dans leurs liens avec des conceptions plus larges de justice sociale et de la communauté politique à laquelle on appartient.

Mots clefs : don – droit – justice – morale – reconnaissance – légitimation – action – secours à autrui – assistance – citoyens – mérite – judiciarisation – problèmes publics – dispositif – gratitude

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

L'île et le passage, représentations de la frontière dans le cinéma sud-coréen

Conférence - Mercredi 2 décembre 2020 - 13:00Dans le cadre du séminaire CCJ : Histoire de la culture visuelle en Asie orientale (M. Bussotti et A. Kerlan)Benjamin JOINAU professeur de Hong-ik University (Séoul), invité de l’EHESSdonne une conférence intitulée« L'île et le passage, représentation (...)(...)

Lire la suite

Cinéma Paradiso ?

Conférence - Vendredi 20 novembre 2020 - 14:00Dans le cadre du séminaire CCJ-CECMC : Histoire du cinéma chinois (A. Kerlan)Benjamin JOINAU professeur de Hong-ik University (Séoul), invité de l’EHESSdonne une conférence intitulée« Cinéma Paradiso ? : Lire la société nord-coréenne au prisme de son (...)(...)

Lire la suite

Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, lauréat·es des prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Suite à l'annonce des prix de thèse de l'EHESS le 12 mai 2020, Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, les lauréat·es de cette année, présentent leurs parcours à l'EHESS et leurs recherches. Justine Rochot a reçu le prix de thèse pour son travail intitulé « Bandes de vieux. Un (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
cecmc [at] ehess.fr