Membres |

Membres associés

Stéphanie Homola | 賀樊怡

Diagramme de la main - Yizhangjing
Post-doctorant (avec contrat) - Membre associé
  • Visiting Scholar, Max Planck Institute for the History of Science, Berlin (Department III, Artefacts, Action, and Knowledge) (2017) & Erlangen-Nuremberg University (IKGF) (2016): joint-project “Accounting for Uncertainty: Prediction and Planning in Asia’s History”
  • Post-doctorante Chiang Ching-kuo Foundation for International Scholarly Exchange (2016-2017)
  • Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) au Collège de France, Chaire d’histoire intellectuelle de la Chine (2014-2016)
  • Post-doctorante, Université d’Erlangen-Nuremberg, International Consortium for Research in the Humanities, « Fate, Freedom and Prognostication. Strategies for Coping with the Future in East Asia and Europe » (2014).
  • Docteur en anthropologie sociale et ethnologie, EHESS, 2013.

Enseignement

Thèmes de recherche

  • Anthropologie des savoirs, anthropologie religieuse, anthropologie de la mémoire, anthropologie cognitive, divination, destin, religions chinoises, sciences populaires.
  • Terrains de recherche principaux : Taïwan, Pékin, Kaifeng.

Programmes de recherche collectifs

  • 2009-2021 : International Consortium for Research in the Humanities (IKGF) « Fate, Freedom and Prognostication. Strategies for Coping with the Future in East Asia and Europe », dirigé par Michael Lackner, Université d’Erlangen-Nuremberg, http://ikgf.fau.de/
  • 2014-2017 : Programme de recherche « Techniques, Objets et Patrimoine en Chine, en Corée et au Japon (XVIe-XXIe s.) », dirigé par Frédéric Obringer, Centre Chine Corée Japon (UMR 8173 EHESS/CNRS), http://umr-ccj.ehess.fr/index.php?771
  • 2012-        : Programme de Recherche Interdisciplinaire (PRI) « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts », dirigé par Cléo M. Carastro, Caterina Guenzi et Frédérique Ildefonse, EHESS, https://daimon.hypotheses.org/

Recherches post-doctorales

Mes recherches post-doctorales s’inscrivent à la croisée de l’anthropologie des savoirs,l’anthropologie de la mémoire et l’anthropologie cognitive. Ellesportent sur les pratiques et les textes relatifs à la mnémotechnique de la main dans le monde chinois contemporain. Ce procédé consiste à s’aider de la paume pour effectuer diverses opérations en parcourant les phalanges des doigts avec le pouce. A partir du point d’entrée ethnographique privilégié que constitue la mnémotechnique de la main, l’objectif général de ces recherches est d’analyser un système de construction du savoir qui infuse des pans entiers des savoirs techniques dans le monde chinois. Cette modélisation de la connaissance qui allie opérations intellectuelles et sensori-motrices est analysée comme un artefact cognitif qui ne vise pas seulement la mémorisation mais la construction même du savoir.

Thèse de doctorat

  • « Connaissances du destin : anthropologie des pratiques de divination contemporaines en Chine et à Taïwan ». Anthropologie, École des Hautes Études en Sciences Sociales, 2013. 

Principales publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2015. « Ce que la main sait du destin : opérations et manipulations dans les pratiques divinatoires chinoises ». Ethnographiques.org, n° 31 « La part de la main » coordonné par Nicolas Adell et Sophie Chevalier, www.ethnographiques.org/2015/Homola
  • 2014. « The Fortunes of a Scholar : When the Yijing Challenged Modern Astronomy ». The Journal of Asian Studies, vol. 73, n° 3, p. 733-752.
  • 2014. « Le cas du "dragon chinois" : légende, destin et chance autour d’un jeu divinatoire ». Études chinoises, n° 33.2, p. 153-175.
  • 2014. « Les usages de la main dans les calculs divinatoires ». Études chinoises, n° 33.1, p. 113-132.
  • 2013. « Pursue Good Fortune and Avoid Calamity : The Practice and Status of Divination in Contemporary Taiwan ». Journal of Chinese Religions, n° 41.2, p. 124-147.
  • 2013. « La relation de maître à disciple en question : transmission orale et écrite des savoirs divinatoires en Chine et à Taïwan ». Extrême-Orient, Extrême-Occident, n° 35 « Les Astres et le Destin. Astrologie et divination en Asie orientale » coordonné par Pierre Marsone et Jean-Noël Robert, p. 11-43.

Chapitres d’ouvrage

  • 2017. « Selections on Illness Divination from Bodhidharma’s Treasure of the Palm ». In C. Pierce Salguero (dir.), The Sourcebook of Buddhism & Healing. New York : Columbia University Press, 486-493 (à paraître).
  • 2017. « Les pratiques divinatoires des Chinois en France : migration, globalisation et territoire ». In Vincent Goossaert et Fang Ling (dir.), La religion des Chinois en France. Paris : Éditions du CNRS (à paraître).
  • 2017. « From jianghu to liumang : working conditions and cultural identity of wandering fortune-tellers in contemporary China ». In Michael Lackner (dir.), Coping With the Future. Theories and Practices of Divination in East Asia. Leiden : Brill (à paraître).
  • 2015. « Judging Destiny : Doubt and Certainty in Chinese Divinatory Rituals ». In Daniela Berti, Anthony Good et Gilles Tarabout (dir.), Of Doubt and Proof. Ritual and Legal Practices of Judgment. Aldershot : Ashgate, p. 39-57.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Recrutement d'un-e post-doctorant-e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle »

Appel recherche - Jeudi 20 juillet 2017 - 20:00Le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC, UMR Chine Corée Japon, EHESS‐CNRS) recrute un‐e chercheur-­e post-­doctorant-­e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle » (coordina (...)(...)

Lire la suite

La religion et le problème de la « société civile » en Chine

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 15 juin 2017 - 13:00Dans cette conférence, je propose d'explorer les tensions entre la religion traditionnelle et les normes modernes de solidarité civile en Chine, à partir de la théorie de la « sphère civile » du sociologue américain Jeffrey Alexander (The (...)(...)

Lire la suite

The City and the Empire: Financial Debates and Intellectual Trauma in Eleventh-Century China

Séance spéciale de séminaire - Lundi 19 juin 2017 - 13:00During the 1030s and 1040s, literati believed that they were close to discerning the universal pattern that inhered in all things and that had informed the perfect governance of the ancient sages. By perceiving the city as a living organis (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 90
Fax : +33 (0)1 49 54 23 99
centre.chine@ehess.fr