Publications |

Parutions 2012

Écrits de Maître Wen

Écrits de Maître Wen

Jean Levi
Paris,  Les Belles Lettres, Bibliothèque chinoise ,  2012,  CXXXV - 555 p.

Le Wenzi se présente comme un traité de bon gouvernement à l'usage des sages souverains. Mais, comme tous les traités de science politique de la Chine ancienne, il est aussi une réflexion sur le Tao et un manuel de culture de soi. En effet, en vertu de la théorie de la résonance, propre à cette pensée cosmologique, il existe une intime correspondance entre le ciel, le corps et la société. Aussi le Sage qui a appréhendé le Principe dans son essence, est capable d'harmoniser ses souffles et, à travers la régulation de ses organes internes et du principe vital, d’assurer l’ordre dans l’État. Profondément influencé par le Livre de la Voie et de la Vertu dont il se veut une sorte de commentaire, mais un commentaire qui en fournirait les applications pratiques, le Wenzi reprend les notions de vide, de non-agir, d’unicité, et fait sien le postulat de la prééminence du Non-être sur l’Être pour leur conférer un tour nettement politique et tenter de fournir une assise métaphysique, voire ontologique à l’empire centralisé et unifié en train de se mettre en place. Non seulement le Wenzi reprend les thèmes du Laozi, mais encore il en adopte le rythme et le vocabulaire, notamment les accents inspirés et mystiques. En même temps, il ne laisse pas d’inquiéter, dès lors que l’on garde à l’esprit qu’il s’agit de justifier par le fonctionnement naturel des choses un ordre qui n’a rien de naturel et serait plutôt totalitaire. Il demeure en tout cas un document précieux et irremplaçable pour comprendre, de l’intérieur, le fonctionnement du régime impérial et retracer les étapes de l’élaboration de sa justification idéologique. (4e de couverture)

Pour citer ce document

, «Écrits de Maître Wen», cecmc [En ligne], Publications, Parutions 2012, mis à jour le : 04/02/2013
, URL : http://cecmc.ehess.fr/index.php?2772.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, lauréat·es des prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Suite à l'annonce des prix de thèse de l'EHESS le 12 mai 2020, Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, les lauréat·es de cette année, présentent leurs parcours à l'EHESS et leurs recherches. Justine Rochot a reçu le prix de thèse pour son travail intitulé « Bandes de vieux. Un (...)(...)

Lire la suite

38e Festival international Jean Rouch - Cinéma et anthropologie

Projection-débat - Mardi 17 décembre 2019 - 16:30En raison de l'appel a la grève du 17 décembre, cet événement est reporté. Les nouvelles dates seront communiquées prochainement. Merci pour votre compréhension.Le Festival international Jean Rouch, organisé par le Comité du film ethnographique, l (...)(...)

Lire la suite

Le cinéaste et la dissidente. Une contre-histoire de la Chine maoïste

Projection-débat - Jeudi 16 mai 2019 - 12:30« Sciences sociales. Regards sur le monde » est un nouveau cycle de rencontres, à l’initiative de l’EHESS, du CNRS et de mk2. Il propose de découvrir, dans toute leur complexité, certains enjeux propres à une région du monde. Photos, séquences de film, (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 90
Fax : +33 (0)1 49 54 23 99
centre.chine@ehess.fr