Publications |

Parutions 2012

Écrits de Maître Wen

Écrits de Maître Wen

Jean Levi
Paris,  Les Belles Lettres, Bibliothèque chinoise ,  2012,  CXXXV - 555 p.

Le Wenzi se présente comme un traité de bon gouvernement à l'usage des sages souverains. Mais, comme tous les traités de science politique de la Chine ancienne, il est aussi une réflexion sur le Tao et un manuel de culture de soi. En effet, en vertu de la théorie de la résonance, propre à cette pensée cosmologique, il existe une intime correspondance entre le ciel, le corps et la société. Aussi le Sage qui a appréhendé le Principe dans son essence, est capable d'harmoniser ses souffles et, à travers la régulation de ses organes internes et du principe vital, d’assurer l’ordre dans l’État. Profondément influencé par le Livre de la Voie et de la Vertu dont il se veut une sorte de commentaire, mais un commentaire qui en fournirait les applications pratiques, le Wenzi reprend les notions de vide, de non-agir, d’unicité, et fait sien le postulat de la prééminence du Non-être sur l’Être pour leur conférer un tour nettement politique et tenter de fournir une assise métaphysique, voire ontologique à l’empire centralisé et unifié en train de se mettre en place. Non seulement le Wenzi reprend les thèmes du Laozi, mais encore il en adopte le rythme et le vocabulaire, notamment les accents inspirés et mystiques. En même temps, il ne laisse pas d’inquiéter, dès lors que l’on garde à l’esprit qu’il s’agit de justifier par le fonctionnement naturel des choses un ordre qui n’a rien de naturel et serait plutôt totalitaire. Il demeure en tout cas un document précieux et irremplaçable pour comprendre, de l’intérieur, le fonctionnement du régime impérial et retracer les étapes de l’élaboration de sa justification idéologique. (4e de couverture)

Pour citer ce document

, «Écrits de Maître Wen», cecmc [En ligne], Publications, Parutions 2012, mis à jour le : 04/02/2013
, URL : http://cecmc.ehess.fr/index.php?2772.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Raphaël Van Daele, prix de thèse 2021 de l'EHESS

Prix et distinctions -Docteur au Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, sous la tutelle de l’ École des Hautes Études en Sciences Sociales, Raphaël Van Daele a reçu le prix de thèse 2021 de l’EHESS pour "Penser l’origine et dire le multiple dans le néoplatonisme et l’étude du mys (...)(...)

Lire la suite

Genèses de la démocratie taïwanaise : penser et construire l'État républicain

Rencontres scientifiques - Lundi 22 mars 2021 - 14:30La formation en cours d’un État-nation proprement taïwanais s’accompagne d’une autonomisation croissante des études sur Taiwan. On ne peut que se féliciter de cette évolution qui a permis d’appréhender les dynamiques politiques et sociales ins (...)(...)

Lire la suite

L'île et le passage, représentations de la frontière dans le cinéma sud-coréen

Conférence - Mercredi 2 décembre 2020 - 13:00Dans le cadre du séminaire CCJ : Histoire de la culture visuelle en Asie orientale (M. Bussotti et A. Kerlan)Benjamin JOINAU professeur de Hong-ik University (Séoul), invité de l’EHESSdonne une conférence intitulée« L'île et le passage, représentation (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
Campus Condorcet
Bâtiment EHESS
2 cours des Humanités
93300 Aubervilliers
cecmc [at] ehess.fr