Membres |

Membres associés

Chloé Froissart

Maître de conférences (université) - Membre associée
Institution(s) de rattachement : Université de Rennes 2

A obtenu le premier prix de thèse de l’Association Française d’Études Chinoises 2008 ainsi que le prix Richelieu en droit et science politique de la Chancellerie des universités de Paris 2008 pour sa thèse intitulée «Quelle citoyenneté pour les travailleurs migrants en République Populaire de Chine? L’expérience de Chengdu», soutenue le 14 septembre 2007 à Sciences-po Paris avec la mention Très honorable et les Félicitations du Jury à l’unanimité.

Contact

Université de Rennes, Campus Villejean (Rennes), Place du recteur Henri Le Moal
CS 24307 Bureau E 304 

chloefroissart@cefc.com.hk

http://www.cefc.com.hk/fr/staff/chloe-froissart/

Chloé Froissart est actuellement directrice du Centre Franco-Chinois de l'université Tsinghua à Pékin. 

Elle est aussi chercheuse rattachée au CEFC, Hong Kong.

Thèmes de recherche

  • Théorie de la citoyenneté et des actions collectives en régime autoritaire
  • Mouvement ouvrier en Chine
  • Développement de la société civile (en particulier des ONG) en Chine
  • Histoire des idées politiques en Chine


Enseignement

Principales publications

Contributions à des ouvrages collectifs

  • 2014 Chloe Froissart, « The Ambiguities between Contention and Political Participation: A Study of Civil Society Development in Authoritarian Regimes », Journal of Civil Society, 2014.

  • 2014 Chloe Froissart, « Using the Law as a ‘Harmonious Weapon’: The Ambiguities of Legal Activism in Favour of Migrant Workers in China, » Journal of Civil Society, 2014.

  • « Contradictory interests within civil society: the case of NGOs providing support to migrant workers in China », in Heidi Moksnes and Mia Melin ed., Power to the people ? (Con-) Tested civil society in search of democracy. Uppsala : Presses universitaires d’Uppsala, 2010. (Coll. « Outlook on civil society »).

  • « Les migrations intérieures en Chine », in Christophe Jaffrelot dir., L’Enjeu mondial (Le phénomène migratoire). Paris : Presses de Sciences Po,  2009.

  • « The rise of migrant workers’ collective action : toward a new social contract in China», in Gilles Guiheux and Khun Eng Kuah-Pearce ed., Social movement in China and Hong Kong : the expansion of protest space. Amsterdam : Amsterdam University Press, 2009, p.155-178.

  • « Organisation non-gouvernementale », in Thierry Sanjuan dir., Dictionnaire de la Chine contemporaine. Paris : Armand Colin, 2006.

Articles

  • « Les visages de la démocratisation à la chinoise », Monde diplomatique, 12 décembre 2012, Texte disponible en ligne

  • « Pour un salaire juste : l’évolution des revendications ouvrières en Chine », La Vie des Idées, janvier 2013. Texte disponible en ligne

  • « Les « ONG » de défense des droits des travailleurs migrants : l’émergence de formes proto-syndicales en Chine », Chronique internationale de l’IRES, n° 135, mars 2012.

  • « Quelles avancées pour les négociations collectives et la réforme des syndicats en Chine ? », Chronique internationale de l’IRES, n° 134, janvier 2012, p.16-28.

  • « Les “ONG” de défense des droits des travailleurs migrants : des organisations proto-syndicales qui contribuent à la stabilité du régime. Perspectives chinoises, 2011/2, p.20-28.

  • « La radicalisation des actions collectives en Chine et ses conséquences politiques », Chronique internationale de l’IRES, n°128, janvier 2011, p.15-24. Extraits repris dans Métis Europe. Texte disponible en ligne

  • « 保护农民工权益必须消除登记分层 » (Protéger les droits des travailleurs migrants : la stratification statutaire en question), 南方日报, 8 janvier 2009.

  • « Le système du hukou : pilier de la croissance chinoise et du maintien du PCC au pouvoir », Études du CERI, n°149, 2008, 2008.

  • « La construction d’une ‘société harmonieuse ’: enjeux et défis », numéro spécial consacré à « Entreprendre en Chine : contexte politique, management, réalités sociales », Études du CERI, n°145-146, 2008, p.8-18.

  • « Escaping from under the party’s thumb :a few examples of migrant workers’ strivings for autonomy”, Social research, vol. 73, n° 1, Spring 2006, p.197-218.

  • « Quelles possibilités pour négocier un nouveau contrat social en Chine : l’exemple des ONG au service des travailleurs migrants », Journal des anthropologues, n° 106-107, 2006, p.309-336. Egalement publié dans les actes du 2e Congrès du Réseau Asie (septembre 2005), www.reseau-asie.com

  • « L’émergence de mouvements sociaux parmi les travailleurs migrants : une difficile conquête d’autonomie », Perspectives chinoises, n° 90, juillet-août 2005, p.33-44. Texte intégral de l’article disponible en ligne sur revues.org (« The rise of social movements among migrant workers: uncertain striving for autonomy », version anglaise dans China perspectives, no 61, September-October 2005, p.30-40 Texte intégral de l’article disponible sur revues.org.

  • « Quelle citoyenneté pour les travailleurs migrants en Chine ? », Études chinoises, vol. XXIV, 2005, p.301-316.

  • « Maîtres déchus et enfants terribles, comment crise sociale et migrations ont changé la face de la Chine », Esprit, n°302, février 2004, p.113-121.

  • « Les aléas du droit à l’éducation en Chine : enquête sur la scolarisation des enfants de travailleurs migrants à Chengdu », Perspectives chinoises, n°77, mai-juin 2003, p.23-38. Texte intégral de l’article disponible sur revues.org (“The hazards of the right to an education: a study of the schooling of migrant worker children in Chengdu” , version anglaise parue dans China perspectives, n°48, July-August 2003, p.21-36 Texte intégral de l’article disponible sur revues.org.

  • « Xu Youyu ou comment écrire l’histoire de la Révolution culturelle pour orienter l’avenir de la Chine », Perspectives chinoises, n°71, mai-juin 2002, p.15-23. (Version anglaise dans China perspectives, n°42, July-August 2002, p.15-23).

Traduction

  • Zhang Liang, Les archives de Tian’anmen, traduit du chinois par Jean-Philippe Béja, Raphaël Jacquet, Jade Orweil (pseudonyme), Paris, Le Félin, 2004, 649 p.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Recrutement d'un-e post-doctorant-e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle »

Appel recherche - Jeudi 20 juillet 2017 - 20:00Le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC, UMR Chine Corée Japon, EHESS‐CNRS) recrute un‐e chercheur-­e post-­doctorant-­e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle » (coordina (...)(...)

Lire la suite

La religion et le problème de la « société civile » en Chine

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 15 juin 2017 - 13:00Dans cette conférence, je propose d'explorer les tensions entre la religion traditionnelle et les normes modernes de solidarité civile en Chine, à partir de la théorie de la « sphère civile » du sociologue américain Jeffrey Alexander (The (...)(...)

Lire la suite

The City and the Empire: Financial Debates and Intellectual Trauma in Eleventh-Century China

Séance spéciale de séminaire - Lundi 19 juin 2017 - 13:00During the 1030s and 1040s, literati believed that they were close to discerning the universal pattern that inhered in all things and that had informed the perfect governance of the ancient sages. By perceiving the city as a living organis (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 90
Fax : +33 (0)1 49 54 23 99
centre.chine@ehess.fr