Membres |

Membres statutaires

Sandrine Ruhlmann

Sandrine Ruhlmann. Le partage alimentaire mongol
Chargée de recherche CNRS - Membre statutaire en activité
Institution(s) de rattachement : CNRS
Centre(s) de rattachement : CECMC
Laboratoire(s) de rattachement : Chine Corée Japon

Contact

Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine
EHESS, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris
Bureau 734

sandrine.ruhlmann@ehess.fr

Sandrine Ruhlmann est docteur en anthropologie sociale et ethnologie, diplômée de l’EHESS. Son ouvrage L’appel du bonheur. Le partage alimentaire mongol, paru en 2015 dans la collection Nord-Asie (CEMS-EPHE), propose une analyse du système alimentaire mongol sous l’angle des techniques et de la culture matérielle, où elle y reconnaît, entremêlées, des idées et des valeurs héritées du chamanisme, du bouddhisme et de l'idéologie communiste.

Elle a soutenu une thèse à  l'EHESS sous la direction de Françoise Sabban :

  • Le partage des prémices et du fond de la marmite. Essai d’anthropologie des pratiques alimentaires  chez les Mongols Xalx (Khalkha). 574 p. 2006. Texte intégral en ligne sur TEL.

Thèmes de recherche

  • Anthropologie de l’alimentation : techniques et culture matérielle, systèmes alimentaires
  • Anthropologie politique : alimentation, compromis, stratégie de résistance
  • Crises alimentaires, sanitaires, sécuritaires mondiales (maladies animales)

Terrains

  • Mongolie
  • Mongolie méridionale (Chine)

Autres fonctions

  • Membre du comité de rédaction de la revue Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines
  • Membre du comité de rédaction de la revue Techniques & Culture
  • Membre non EPHE du CEMS (Centre d’études mongoles & sibériennes, EPHE, Paris)
  • Membre de l’équipe Relations hommes/animaux : questions contemporaines (C. Ferret & Fr. Keck, LAS, Paris)
  • Membre de l’équipe Nourritures (A. Kanafani-Zahar & N. Vialles, LAS, Paris)
  • Membre de l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation (IEHCA, Université François-Rabelais, Tours)
  • Membre du réseau de chercheurs des Études mongoles & sibériennes
     

Enseignement

Principales publications

Ouvrage

Articles

  • « The bowl and the spoon. Culinary objects of nomadic people in contemporary Mongolia », in Nomadic Food, sous la direction de J-P. Williot et I. Bianquis, Rowman & Littlefield eds. (à paraître fin 2018).
  • « Dealing with highly contagious animal diseases under neoliberal governmentality in Mongolia », Medicine Anthropology Theory (à paraître, 2018).
  • « De la cuisine à la tombe. Les usages domestiques de l’aluminium en Mongolie », in L’aluminium, matière à création XIXe-XXIe siècles, P. Fridenson & Fl. Hachez-Leroy (dir.), PUFR (Perspectives historiques), 2017, pp. 115-133.
  • « Are buuz and banš Traditional Mongolian Foods? Strategy of Appropriation and Identity Adjustment in Contemporary Mongolia », in Eating Traditional Food: Politics and Identity, B. Sébastia (dir.), Routledge (Routledge Studies in Food, Society and the Environment), 2016, pp. 86-103.
  • « Médiation funéraire en Mongolie : cercueil, yourte miniature et nourriture », Archives de sciences sociales des religions, 173, dossier thématique La force des objets – Matières à expériences, J-P. Albert, A. Cohen, A. Kedzierska-Manzon & D. Mottier (dir.), 2016, pp. 75-100.
  • « Des éleveurs sentinelles. Les politiques contemporaines de surveillance des maladies animales en Mongolie », Revue d’anthropologie des connaissances, dossier thématique, La surveillance des animaux, biosécurité, biodiversité,  Fr. Keck & N. Fortané (dir.), 9-2, 2015, pp. 237-264.
  • « Usages et fonctions de la marmite en Mongolie. Un outil de cuisson, des techniques culinaires et bien davantage »,in Du feu originel aux nouvelles cuissons : pratiques, techniques, rôles sociaux, J-P. Williot (dir.), Éditions Peter Lang (L’Europe Alimentaire), 2015, pp. 333-356. 
  • (avec L. Gardelle) « Les dessus et les dessous du lait. Sociologie et politique du lait et de ses dérivés en Mongolie », Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines, 43, 2013.
  • « Quand les âmes errantes des morts se déplacent accrochées aux poils et aux plumes des animaux sauvages. La vie post mortem des âmes en Mongolie contemporaine », in D’une anthropologie du chamanisme vers une anthropologie du croire. Hommage à l’œuvre de Roberte Hamayon, Numéro Hors-Série des Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines (CEMS-EPHE), K. Buffetrille, J-L. Lambert, N. Luca & A. de Sales (dir.), 2013, pp. 283-302.
  • « Appeler le bonheur. À propos de quelques pratiques propitiatoires domestiques en Mongolie », in Deviner pour agir. Regards comparatifs sur des pratiques divinatoires anciennes et contemporaines, J-L. Lambert & G. Olivier (dir.), 2012, pp. 191-213.
  • « Festins claniques ou repas de fête des foyers domestiques – Étude des pratiques mongoles du banquet, XIII/XXIe siècles », Journal Asiatique, 299 (2), La fête au Palais : banquets, musique et parures en Orient, 2011, pp. 601-613.
  • « L’enterrement chez les Mongols contemporains : le cercueil, la tombe et la yourte miniature du mort », Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines, 40, 2009.
  • (avec L. Gardelle) « La revalorisation de l’élevage nomade en Mongolie. Des logiques économiques, écologiques et culturelles », Autrepart, 50, Des produits de terroir pour conserver la diversité biologique et culturelle au Sud ? Enjeux, acteurs, instruments, M-Ch. Cormier-Salem & B. Roussel (dir.), 2009, pp. 135-152.
  • « Une curieuse pâtisserie en forme de semelle : le nouveau support de bonheur des Mongols Halh bouddhisés », Anthropology of Food, Varia, le numéro permanent, 2009.
  • « Une soupe peu ordinaire. Analyse du repas des funérailles chez les Mongols », Techniques & Culture, 51, 2008, pp. 247-271.
  • « Les rites de naissance chez les Mongols Halh : la fermeture/ouverture des corps, des nourritures et du social », Monumenta Serica Monographs Series LXI, Miscellanea Asiatica, Mélanges en l’honneur de Françoise Aubin, D. Aigle, I. Charleux, V. Goossaert & R. Hamayon (dir.), 2010, pp. 225-247.

Comptes rendus

  • Compte-rendu de Andrew Francis. 2015. What in God’s Name are you Eating? How Can Christians Live and Eat Responsibly in Today’s Global Village? », Anthropology of food, Comptes-rendus de lecture été 2016.

Rapport de mission

Billets

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Anne Kerlan accorde un entretien au "Monde des livres"

Communiqué -À l'occasion de la sortie de son dernier ouvrage, Lin Zhao, "combattante de la liberté", Anne Kerlan, directrice du Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC, CNRS-EHESS) a accordé un entretien à François Bougon, paru sur lemonde.fr (accès abonnés). L'ouvrage appar (...)(...)

Lire la suite

Y a-t-il une place pour une identité taïwanaise dans la société internationale ?

Conférence - Lundi 29 octobre 2018 - 15:00La première conférence du cycle « Perspectives taïwanaises », consacré à l'étude de la société taïwanaise, aura lieu le 29 octobre 2018 de 15h00 à 16h30 dans la salle A7-37 de l'EHESS (54, bd. Raspail). Monsieur l'Ambassadeur Wu Chih-Chung, Représentant (...)(...)

Lire la suite

MASTER CLASS DE WANG BING

Rencontre - Mercredi 31 octobre 2018 - 18:30Cette séance s'inscrit dans le cadre de la rétrospective consacrée au cinéaste WANG BING organisée en octobre à l'EHESS par la Direction de l’image et de l’audiovisuel avec le soutien du Centre de recherche sur les arts et le langage (CRAL), du Centre (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 90
Fax : +33 (0)1 49 54 23 99
centre.chine@ehess.fr