Membres |

Membres associés

Julien Bokilo Lossayi

Maître de conférences (université)

Titre de la thèse : La statégie de l’enracinement et ses conséquences sur le développement en Afrique, le cas de la Chine au Congo, 2011.

  • Directeur de thèse : Thierry Pairault.  [Économie]
  • Année de soutenance : 2011

Julien Bokilo Lossayi est membre du groupe Chine-Afrique rattaché au CECMC.  Il a soutenu une thèse intitulée « La stratégie de l’enracinement et ses conséquences sur le développement, le cas de la Chine au Congo », à l'EHESS, le 12 juillet 2011,  sous la direction de T. Pairault (résumé de la thèse). Socio-économiste, Julien Bokilo Lossayi étudie en particulier le développement durable et la gouvernance des organisations. Ses recherches portent sur les rapports qu’entretient la Chine avec l’Afrique et ses partenaires, dans leurs dimensions tant actuelle qu’historique.

Il est enseignant permanent au département de l'economie du développement de l'université Marien Ngouabi (Congo).

Publications

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Recrutement d'un-e post-doctorant-e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle »

Appel recherche - Jeudi 20 juillet 2017 - 20:00Le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC, UMR Chine Corée Japon, EHESS‐CNRS) recrute un‐e chercheur-­e post-­doctorant-­e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle » (coordina (...)(...)

Lire la suite

La religion et le problème de la « société civile » en Chine

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 15 juin 2017 - 13:00Dans cette conférence, je propose d'explorer les tensions entre la religion traditionnelle et les normes modernes de solidarité civile en Chine, à partir de la théorie de la « sphère civile » du sociologue américain Jeffrey Alexander (The (...)(...)

Lire la suite

The City and the Empire: Financial Debates and Intellectual Trauma in Eleventh-Century China

Séance spéciale de séminaire - Lundi 19 juin 2017 - 13:00During the 1030s and 1040s, literati believed that they were close to discerning the universal pattern that inhered in all things and that had informed the perfect governance of the ancient sages. By perceiving the city as a living organis (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 90
Fax : +33 (0)1 49 54 23 99
centre.chine@ehess.fr