Membres |

Anciens membres

Sébastien Goulard

Docteur
  • Docteur en économie, EHESS, 2014.
  • Sébastien Goulard a soutenu une thèse intitulée : « Les politiques de développement d’une île périphérique : le cas de la province chinoise de Hainan ». Directeur de thèse : François Gipouloux.

Résumé de la thèse

La Chine connaît de fortes inégalités régionales en termes de développement. Pour lutter contre ce déséquilibre, le gouvernement central a lancé plusieurs campagnes de développement régional. Malgré ces efforts, les inégalités entre régions persistent. Cette thèse a pour objet l’étude d’un plan de développement régional dans une région périphérique chinoise dans un contexte de transition. Longtemps marginalisée, la province de Hainan fait l’objet de politiques visant à la transformer en destination touristique internationale pour 2020. Notre étude se concentre sur les relations entre les différents acteurs de ce plan, et révèle que ces politiques régionales ne mettent pas fin à la situation périphérique de Hainan. Si les investissements réalisés dans les infrastructures ont permis de briser l’isolement de la province, ces mesures ont accru l’influence du pouvoir central sur l’île, et Hainan reste une région frontière hautement stratégique aux yeux de Beijing, notamment pour soutenir ses revendications en mer de Chine méridionale. Cette étude s’interroge aussi sur le rôle des entreprises d’Etat dans l’application de ce plan et montre que la collusion entre administration et entreprises, source de conflits d’intérêts, est un frein à sa réussite. Ces politiques ont aussi fragilisé l’économie de l’île en accentuant sa dépendance à l’égard du secteur immobilier, et favorisé les inégalités entre communautés. En se focalisant sur les infrastructures et en délaissant les questions de gouvernance et les enjeux sociaux, les plans de développement régional chinois n’atteignent pas leur objectif – la province de Hainan n’est toujours pas une destination internationale majeure–, et ne mettent pas fin aux inégalités régionales.

Chargé de recherche

Publications

  • « La province de Hainan, les politiques environnementales comme facteur d’intégration et leur contrôle par le Centre », Philippe Josserand et Françoise Le Jeune (éd,), La Marge, Paris, L’Harmattan, 2013, pp. 147-158
  • “The Challenges of Tourism Diversification, the Role of Local Governments: the Case of the Chinese Province of Hainan”, International Journal of Culture and Tourism Research, 2011 (December), Vol 4(1), pp.61-72. Résumé/Abstract

Communications

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Recrutement d'un-e post-doctorant-e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle »

Appel recherche - Jeudi 20 juillet 2017 - 20:00Le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC, UMR Chine Corée Japon, EHESS‐CNRS) recrute un‐e chercheur-­e post-­doctorant-­e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle » (coordina (...)(...)

Lire la suite

La religion et le problème de la « société civile » en Chine

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 15 juin 2017 - 13:00Dans cette conférence, je propose d'explorer les tensions entre la religion traditionnelle et les normes modernes de solidarité civile en Chine, à partir de la théorie de la « sphère civile » du sociologue américain Jeffrey Alexander (The (...)(...)

Lire la suite

The City and the Empire: Financial Debates and Intellectual Trauma in Eleventh-Century China

Séance spéciale de séminaire - Lundi 19 juin 2017 - 13:00During the 1030s and 1040s, literati believed that they were close to discerning the universal pattern that inhered in all things and that had informed the perfect governance of the ancient sages. By perceiving the city as a living organis (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 90
Fax : +33 (0)1 49 54 23 99
centre.chine@ehess.fr