Membres |

Anciens membres

Amandine Monteil

Docteur

Contact

Thèse

Thèse soutenue  le 12 novembre 2010

  • Titre de la thèse : Emploi informel et gestion des inégalités sociales en Chine urbaine. Les politiques de promotion de « l’emploi communautaire » parmi les « groupes vulnérables » à Chengdu (2006-2009). 2010, 518 p.
  • Directeur de thèse : Thierry Pairault. [Spécialité : socio-économie du développement]

Résumé

Trois décennies de réformes économiques ont généré d’intenses bouleversements sociaux : creusement des inégalités de revenu, mais aussi mise en contact de groupes autrefois séparés, par le biais des migrations rurales et du démantèlement du secteur public. Pourtant, les villes chinoises ne semblent pas affectées par des mouvements de contestation généralisés.

La thèse interroge cette paradoxale stabilité en s’intéressant à la pluralité de groupes sociaux qui se partagent le bas de l’échelle sociale dans les villes, à travers le prisme de leur point commun : l’informalité de l’emploi. Celle-ci est abordée non seulement en tant qu’activité génératrice de revenu pour les exclus du système salarial, caractérisée par une mise à l’écart du droit (violation de règles établies de la part du travailleur à laquelle correspond un déni de protection par les institutions étatiques), mais aussi en tant que dimension essentielle de nouveaux modes de sociabilité.

Les entretiens menés dans plusieurs quartiers de Chengdu et de Leshan, reflètent la mise en place de nouveaux repères, de nouvelles identités, de nouvelles trajectoires individuelles et collectives, et de nouvelles relations sociales, fondées sur l’exercice des petits métiers exercés dans la rue, dans de petites échoppes ou à domicile. Depuis peu, les autorités s’efforcent de mieux réguler et contrôler cet espace social en constante redéfinition, dont les dynamiques leur échappent largement. La mise en œuvre de politiques sociales en faveur des travailleurs « flexibles » et la promotion de « l’emploi communautaire » relèvent d’une telle logique.

A travers l’emploi informel, c’est la redéfinition d’un contrat social qui est en jeu, tant en termes de cohésion sociale que de relations entre État et société.

Publications

Contribution à un ouvrage collectif 

  • «Communities: A Lever for Mitigating Social Tensions in Urban China», in Globalization and Transformations of Social Inequality, sous la direction d’Ulrike Schuerkens, New York, Routledge, 2010, pp.175-192

Articles publiés dans des revues à comité de lecture

Actes de colloques

  • «Les politiques de l’emploi informel : un cas de récupération du ‘minjian’ ?», Atelier minjian, EHESS, Paris, 24 février 2009
  • «‘Community’ Building and the Management of Social Change - A Case Study in Chengdu», Third Annual Graduate Seminar, The Chinese University of Hong Kong, Hong Kong, 8-12 janvier 2007
  • «L'action municipale en faveur de l'emploi des ‘groupes vulnérables’ : un palliatif des lacunes du système de protection sociale chinois ?», deuxième congrès de l'Association Française de Sociologie, Bordeaux, 5-8 septembre 2006. Texte de la communication disponible en ligne

Rapports de recherche 

  • «Essor de l’emploi informel et gestion de la pauvreté urbaine en Chine. L’exemple de deux villes du Sichuan» (avec Zhang Qin), pour les Ateliers Doctoraux de Pékin, 2008
  • «Yi Migrant Workers Survey » (avec Benoît Vermander), pour l’ONG Aide et Action, 2007

Notes de recherche

  • «Les conséquences sociales de la crise économique en Chine», Asia Centre, avril 2009. Texte de la conférence disponible en ligne
  • «Chômage et pauvreté en Chine urbaine», Institut Ricci, janvier 2007
  • «La réforme du système de protection sociale», Institut Ricci, mai 2007

Terrain

  • Sichuan

amandine.monteil@gmail.com

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Recrutement d'un-e post-doctorant-e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle »

Appel recherche - Jeudi 20 juillet 2017 - 20:00Le Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC, UMR Chine Corée Japon, EHESS‐CNRS) recrute un‐e chercheur-­e post-­doctorant-­e dans le cadre du projet de recherche « Sphères publiques alternatives en Chine au 20e siècle » (coordina (...)(...)

Lire la suite

La religion et le problème de la « société civile » en Chine

Séance spéciale de séminaire - Jeudi 15 juin 2017 - 13:00Dans cette conférence, je propose d'explorer les tensions entre la religion traditionnelle et les normes modernes de solidarité civile en Chine, à partir de la théorie de la « sphère civile » du sociologue américain Jeffrey Alexander (The (...)(...)

Lire la suite

The City and the Empire: Financial Debates and Intellectual Trauma in Eleventh-Century China

Séance spéciale de séminaire - Lundi 19 juin 2017 - 13:00During the 1030s and 1040s, literati believed that they were close to discerning the universal pattern that inhered in all things and that had informed the perfect governance of the ancient sages. By perceiving the city as a living organis (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CECMC
54 boulevard Raspail
750006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 90
Fax : +33 (0)1 49 54 23 99
centre.chine@ehess.fr